> Couleurs nature

 
COULEUR NATURE
 

                                                                                                               
Autodidacte, amoureuse invétérée de la nature, Christiane Hubrecht de Weislingen collabore à l’Est Agricole et Viticole et a publié en 2006 « Couleur nature »  (
Editions Coprur). Elle a bien voulu partager avec nous sa passion de la photo. Nous ne pouvons que vous recommander son blog Chrisimages : des images magnifiques et surprenantes vous y attendent, qui montrent à merveille la beauté, la richesse et la variété de notre environnement naturel.

Les batraciens aux yeux d’or : Crapauds et grenouilles d’Alsace les plus connus
Tôt ce matin, la neige s’est mise à tomber à gros flocons… Avec le jour qui se lève, l’émerveillement est au rendez-vous, lorsque l’on découvre le blanc manteau. Notre environnement subitement transformé, éblouissant de splendeur, nous fait oublier la morosité des jours précédents. Dans la campagne, les végétaux croulent sous leurs formes opulentes dans les vastes paysages immaculés. Inlassablement la neige… [lire la suite]

Arbres creux, malades ou morts
Utiles et nécessaires, les arbres creux, malades ou morts représentent un maillon indispensable dans l’équilibre de la nature. Certains vivront encore longtemps, offrant leurs cavités aux oiseaux et aux petits mammifères. D’autres serviront de garde-manger à une foule de… [lire la suite]

Le monde fascinant des libellules
C’est avec émotion que l’on découvre les premières lueurs du printemps. Les bourgeons des arbres explosent et ponctuent les paysages de vert tendre. Les abeilles en habit de pollen bourdonnent dans les airs. D’autres insectes s’agitent, se pressent et se gavent du nectar des fleurs. Les premiers papillons virevoltent gaiement, comme enivrés par les premiers parfums. Les oiseaux lancent leurs ritournelles et près des eaux, les premières libellules apparaissent… [lire la suite]

La huppe fasciée
Qui n’a entendu au printemps le cri caractéristique de ce drôle d’oiseau qui niche depuis quelque temps dans notre village ? Houpoupoup! C’est l’appel de la huppe fasciée (Wiedehopf en allemand), un oiseau qui a disparu de la plaine d’Alsace et qui semble se plaire chez nous. Ceux qui ont pu l’apercevoir ne l’oublieront pas : robe fauve orangé, ailes bariolées de noir et blanc et une longue huppe orangée aux pointes noires… [en savoir plus]
                                                                                                               © Textes et photos sont de Christiane Hubrecht (sauf mention contraire)

 oo O oo
 
Les cigognes seront-elles de retour ?
Quelle surprise en ce 7 juin 2014 à Weislingen ! Voici que les échassiers emblématiques de notre région ont décidé d’élire domicile, pour peu de temps certes, dans notre village, du côté de la rue du Lavoir… Une scène qui n’a pas échappé au photographe local. Interrogés, des anciens ont affirmé n’avoir jamais vu de cigognes par ici. Alors, encore une fantaisie du GPS ?
Et si on leur construisait un nid, histoire d’accueillir dignement ces nouveaux concitoyens ? Mais daigneront-elles revenir ? 

 
                                                                        © Photo Richard Anstett